Vous prendre pour Robinson Crusoé sur des plages dorées, se baigner dans une mer turquoise, pêcher sur une barque, s’enfoncer à pied dans les vallées sauvages, déambuler parmi les couleurs et les parfums : ce sont certaines des activités que vous pourrez faire si vous prévoyez de partir sur l’Île Maurice . En effet, ce n’est pas seulement cocktails, plage et sable doré. Il vous faut aussi préparer les éventuelles promenades et randonnées, sans oublier de découvrir la gastronomie créole.

Quelle est la meilleure période pour se rendre à l’Île Maurice ?

Pour profiter du climat chaud et humide de l’Île Maurice, il est préférable de visiter l’île entre décembre et mars. Cependant, c’est aussi l’époque où les cyclones sont les plus nombreux, même s’ils frappent l’île que dans de rares occasions. Les périodes les plus sèches sont comprises entre mai et juin et entre septembre et novembre. Durant l’hiver, entre juillet et août, les côtes de l’ouest et du nord de l’île sont plus agréables que celles de l’est, balayées par le vent.

Les villes à ne pas rater

Port louis
Située en face de la mer, au pied de deux montagnes – le Pieter-Both (823 m) et la montagne du Pouce (812 m)-, Port Louis est une capitale en effervescence qui mérite d’être visitée, en milieu de journée de préférence. Le quartier chinois, les jardins de la Compagnie et la Place d’Armes sont des lieux où vous pourrez retrouver l’atmosphère ancestrale des lieux. Non loin du marché, se trouve la mosquée de Jummah, avec sa façade verte et blanche. Elle peut être visitée tous les jours, de 10:00 à 12:00, excepté les jeudis et les vendredis. Il vous faudra grimper en haut du fort Adelaide pour avoir une vue générale de la ville. Il reste ouvert de 08:30 à 16:00.

Mahebourg

Cachée au fond de la baie du vieux port, la ville principale du sud a conservé la beauté des petits villages d’autrefois. Il n’y a rien d’exceptionnel à visiter à Mahebourg, mais il y règne une atmosphère calme, loin du tumulte de Grand Baie et de Port Luis. Il vous faut cependant voir : le marché des tissus, les lundis ; le musée naval et historique, ouvert de 9:00 à 16:00 en semaine et de 9:00 à 12:00 h les week-ends ; et les plages qui sont magnifiques.

Que faire sur l’Île Maurice ?

Les mauriciens sont connus pour aimer faire la fête et avoir beaucoup d’humour. Mais pas seulement ! En effet, leur gastronomie fera également partie intégrante de votre voyage sur l’île Maurice.

L’ingrédient principal de la cuisine mauricienne est le curry, qui sert d’assaisonnement à la majorité des plats (viandes, poissons ou légumes). Le vindaye, une sauce faite avec du gingembre, du safran, de l’ail et du piment rouge assaisonne les poissons, les calmars et les poulpes. Les vendeurs ambulants transportent, dans des petits chariots, des beignets, des samoussas ou des crêpes au curry.

Si vous avez le temps, nous vous invitons à découvrir la séga, la danse traditionnelle de l’île. Les mauriciens ont l’habitude de la danser sur la plage, au rythme des tambours. Celles du chanteur Ti Frère sont les plus populaires. Le seggae est une musique populaire moderne qui mêle les rythmes des danses africaines, au reggae jamaïcain et aux traditions créoles.

Poster une réponse