Madagascar

Pays à multiples facettes, Madagascar est une île qui se démarque par sa biodiversité, sa culture métissée ainsi que ses origines à la fois africaine et asiatique. Elle compte plusieurs villes à l’identité culturelle bien marquée comme Antananarivo, Toamasina et Mahajanga entre autres. Mais « La grande île » ne se limite pas à ses belles villes. Elle déploie aussi toute son authenticité au travers de certains lieux qui reste encore peu explorés. Suivez le guide.

Direction Le Grand Sud

Vous êtes prêt pour vivre une aventure impérissable à Madagascar ? Rendez-vous dans Le Grand Sud. Pendant le trajet, lorsque vous commencez à voir de grandes étendues d’herbes hautes séchées au soleil à la place des rizières, alors vous pouvez être certain de vous retrouver dans le sud de Madagascar. Entre rivières, piscines naturelles, grottes et canyons, cet endroit ne manquera pas d’éblouir les amateurs de grands espaces. Surnommé « Colorado malgache », cette région de l’île se démarque par des paysages grandioses qui ne vous laisseront pas indifférents. Pour s’y rendre, il faut emprunter la fameuse RN7.

A partir de Fianarantsoa, vous constaterez que les plateaux cèdent petit à petit la place à de grands espaces de savane. En chemin, vous trouverez le parc national de l’Isalo. Entre les cascades naturelles, le Canyon des Makis, piscine naturelle, oiseaux de différentes espèces et lémuriens sifakas, cette réserve est particulièrement propice à la randonnée. En poursuivant sur la nationale 7, vous vous retrouverez à Tuléar. Cette célèbre ville du sud se caractérise par une grande diversité culturelle. Elle est surtout réputée pour ses nuits étoilées comptant parmi les plus belles au monde. Un séjour dans Le Grand Sud n’est pas complet sans la visite de Fort-Dauphin. Cette ville vous enchantera par un condensé de l’univers et du climat de La Grande Ile. Pour en apprendre davantage, rendez-vous sur cette page.

Cap sur Le Nord-Ouest

La partie nord ouest de Madagascar se distingue par sa biodiversité, ses cités et l’hospitalité de sa population. Diego-Suarez, le Canal de Mozambique, Maitirano, Nosy-Be… Sont autant de noms qui contribuent à la singularité de cette région. Vous serez certainement émerveillé par cette agréable variété de paysages. Entre montagnes, mer et rivières, cette partie de l’île est propice pour les balades en pirogue, à vélo ou tout simplement à pied. Profitez-en pour visiter des plantations locales : vanille, cacao, plantes à parfum et épices. Ce sera aussi pour vous l’occasion de découvrir les us et coutumes d’une peuplade à l’identité culturelle unique.

En effet, la population de cette grande partie de terre malgache compte pas moins de 3 ethnies, dont les Tsimihety, les Sakalavas et les Antakarana. Ces derniers conservent jalousement leurs propres rites ancestraux. Le nord ouest de Madagascar est aussi très apprécié pour sa douceur de vivre. Longeant le bord du Canal de Mozambique, ses villes côtières sont de véritables invitations aux voyages. Vous serez envoûté par la beauté des plages de sable blanc baignées par des eaux turquoise favorable à la plongée. Surtout, ne ratez pas le magnifique spectacle du reflet exaltant du coucher de soleil dans l’eau.

Poster une réponse