Un nouveau concept de séjour s’offre à vous, optez pour les voyages culinaires.

En quelques mots, découvrez le Pérou à travers sa gastronomie, ses techniques, ses modes de cuisson et ses mélanges parfois surprenants, mais toujours succulents qui révèlent une culture enracinée profonde.

Plus qu’une cuisine, une culture

Le saviez-vous ? Le Pérou a été élu deux années consécutives « première destination culinaire » en 2012 et 2013 devançant la France. Étant berceau des civilisations et des cultures, sa cuisine a hérité d’un mélange culturel épatant mêlant cuisine créole, chinoise, amérindienne et européenne, mais elle est aussi très diverse grâce à sa grande richesse en ressources naturelles. Le Pérou est un des plus grands centres génétiques au monde avec plus de 2000 espèces de pommes de terre et de poissons, plus de 600 espèces de fruits, et bien d’autres ressources. Et c’est avec toutes ses richesses qu’une réelle identité culinaire est apparue formant son patrimoine culturel.

Ainsi, la cuisine est une belle et originale manière de s’imprégner d’une culture, alors oubliez vos livres de recettes et venez tenter cette nouvelle expérience avec ces nouvelles agences spécialisées, dont www.tourgourmetperu.com.

Goûtez, remuez, découvrez, vivez.

« Dis-moi ce que tu manges et je te dirais qui tu es »

Commencez votre journée avec un mate de coca, quelques fruits exotiques comme le tumbo, la papaye ou bien encore la chirimoya et une chicha morada, une boisson à base d’eau, de maïs pourpre, d’ananas, de cannelle et de clous de girofle. Au déjeuner, rendez-vous dans une picantería, ce sont des restaurants typiques avec souvent de grandes tables de bois réputés pour bien manger et bien boire dans une ambiance des plus conviviales. Les Péruviens y restent souvent la journée. Vous pourrez déguster en un plat plusieurs spécialités, le rocoto relleno avec le pastel de papa, un piment farci avec un gratin de pomme de terre, les anticuchos, brochettes de cœur de bœuf mariné, les chicharrónes, morceaux de viandes, poissons ou fruits de mer frits, le tout toujours accompagné de patates douces, du maïs et du riz. N’oubliez pas de prendre une bière Pilsen ou Arequipeña pour pouvoir trinquer avec les autres tout au long de votre repas. Salud ! Le soir, restez léger en optant une soupe criolla aux parfums créoles à base d’oignons, tomates, viande de bœuf, aji (une sorte de piment très utilisé), cheveux d’anges et œuf poché. En guise de digestion, vous pourriez vous rendre dans un petit bar et danser la salsa tout en sirotant un pisco sour et son espuma envoûtante, dont le secret réside dans un blanc d’œuf bien battu.

Avez-vous maintenant une idée un peu plus précise de la culture péruvienne ?

Joie, partage, rigolades et bons vivants.

Poster une réponse