Le tourisme au Cambodge se développe d’une manière douce, loin du tourisme de masse si courant dans cette partie du monde. Ainsi, il est tout à fait possible d’y voyager et d’y vivre une aventure inoubliable. Les scènes de la vie locale, le plus grand lac du Sud-est asiatique et le fleuve Mékong feront le bonheur des touristes. Avec ses 443 km de côtes, il s’avère tentant de passer à l’aventure pour découvrir le Cambodge.

demande de visa Cambodge

Le Cambodge : une destination touristique pas chère

Le Cambodge apparaît comme étant une destination intéressante. Certes, le voyage est un peu long, car la durée d’un vol direct Paris-Phnom Penh est de plus de 12 heures environ. La distance entre les deux capitales étant de 9950 km. Ce pays de l’Asie du Sud-est reste également une destination bon marché où les frais de séjour et de restauration sont bien abordables. Il est donc possible d’y passer un séjour plus prolongé que dans d’autres pays.

L’accès au Cambodge est aussi assez facile. Il n’y a aucune démarche à faire avant le voyage. Le visa d’entrée se fait sur place à l’aéroport. Il suffit de préparer une photo d’identité et 30 dollars pour les frais. On peut également avoir un visa électronique pour gagner du temps.  Le visa électronique Cambodge s’adresse particulièrement aux ressortissants français et européens. Pour faire sa demande de visa Cambodge, l’intéressé devra visiter un site prévu à cet effet, voir le site.

À partir de la France, il n’est pas du tout difficile de voyager vers le Cambodge. Pour ce faire, le débarquement s’effectue auprès des deux grands aéroports internationaux de Phnom Penh et de Siem-Reap. De plus, le prix des billets est bien abordable surtout pendant la basse saison. La météo est également agréable. En effet, il y fait beau 5 mois sur 12 avec des températures clémentes et très peu de pluie de novembre à mars.

Pour ce qui est de la sécurité, très peu d’incidents sont reportés et encore moins avec des touristes étrangers. Le temps est donc disponible pour goûter et apprécier la cuisine cambodgienne. Cette dernière n’est pas bien connue à l’échelle mondiale. Cependant, Ce sera toujours une expérience hors du commun de connaître les fruits de mer du sud du pays. Il en est de même pour le célèbre poivre de Kampot, considéré comme le meilleur du monde.

La faune et la flore du Cambodge

Outre ses plages de sable fin, les nombreux temples d’Angkor constituent également la renommée du Cambodge. Ils sont considérés comme étant la 8e merveille du monde. La faune et la flore y sont aussi d’une particularité étonnante. À ce propos, la plaine centrale est occupée essentiellement par des rizières. Quant au littoral, il abrite des mangroves et des arbres à feuilles persistantes. Les plateaux intermédiaires offrent une vue imprenable sur la région. Ils représentent le domaine des prairies et des forêts caduques. C’est aussi celui des orchidées et du palmier à sucre, le symbole du Cambodge. Toutefois, la déforestation constitue actuellement une menace pour les écosystèmes cambodgiens.

Le Cambodge offre une faune très riche et bien préservée. La visite permet de découvrir les jungles luxuriantes où il est possible de rencontrer :

  • des animaux comme les ours, éléphants, rhinocéros, léopards, tigres et buffles sauvages. La plupart étant visible dans les grandes forêts de Ratanakiri.
  • des oiseaux comme les cormorans, grues, aigrettes, tétras, hérons, pélicans et canards sauvages.
  • des serpents venimeux auxquels il faut faire attention, comme le cobra, cobra royal, bongare strié et vipère de Russell.
Poster une réponse