A tous ceux qui souhaitent voyager et découvrir d’autres pays tout en travaillant, Hugo Bochu donne quelques conseils basés sur son expérience en Australie

Vous venez de finir vos études et vous voulez vous offrir une petite année à découvrir le monde? Ou vous en avez tout simplement ras le bol de l’atmosphère pesante de votre emploi et vous vous dites que c’est le moment parfait pour voir un peu du pays. Prenez un tasse de café et lisez attentivement la suite de cette article, j’ai une solution pour vous!

Le Working Holiday Visa : idéal pour découvrir le monde

Qu’est ce que le Working Holiday Visa?

Le Working Holiday Visa (WHV) ou Programme Vacance Travail (PVT) dans le langue de Molière est tout simplement un visa qui permet de travailler en voyager dans certains pays signataires de l’accord. A l’heure actuelle, les pays signataires sont : Canada, Australie, Japon, Corée du Sud, Taiwan, Argentine, Hong Kong, Nouvelle Zelande. Plusieurs paramètres du visa dépendent de la destination : âge limite d’obtention, durée, possibilité de renouveler un second visa …

Les avantages du Working Holiday Visa

Tout est dans le nom de ce visa, Working et Holiday. Ainsi pendant votre visa vous avez la possibilité d’effectuer à votre guise votre temps de travail et votre temps de vacances. Bien entendu il n’y à aucune obligation, où quotas minimum en ce qui concerne le travail, certaine personne utilise le WHV uniquement pour voyager. De plus selon le pays de votre destination, les réglementations liées au marché de l’emploi sont beaucoup plus souple qu’en France, ce qui convient parfaitement à la majorité des voyageurs.

Comment financer son voyage?

C’est là que cela peut bloquer, il faut une somme de départ pour pouvoir régler les frais liés à votre voyage, vols, assurance maladies, équipements, et il vous faut bien sur une somme minimum pour votre arrivé dans le pays de votre choix. Si vous désirez vraiment voyager vous trouverez la motivation pour réussir a mettre suffisamment d’argent de coté pour réaliser votre rêve. Et puis en ce qui me concerne, j’ai passé un an en WHV en Australie et il est plutôt facile de mettre de l’argent de coté si on se donne la peine de travailler dur.

Pour plus d’informations sur mon expérience, je vous laisse consulter mon blog de voyage en Australie. Vous pourrez suivre en détails mon parcours en Australie, les différents emplois que j’ai occupé, mais aussi des conseils pour votre futur voyage.

Les commentaires sont fermés.