Madagascar, l’une des plus grandes îles du monde, regorge de jolis paysages. Fronts de mer, montagnes, sources chaudes et geysers sont tous présents sur ce territoire malgache. Au nord-ouest du pays, les routards découvriront Nosy Be, un bout de terre paradisiaque. Cet atoll est connu pour ses belles plages de sable fin qui sont favorables aux baignades. Il est entouré de nombreux îlots tels que NosyIranja, NosyKomba, NosyTanikely et NosySakatia. En outre, une plongée sous-marine dans les eaux de. Nosy Be est une meilleure occasion pour admirer des fonds aquatiques exceptionnels. Parmi les espèces animales qui vivent sur les lieux, on peut citer les maquereaux, les thons, les barracudas et les sardines. On y recense également des poissons-perroquets, des tortues de mer et des mérous. De plus, la réputation de cette île, pour ses variétés de coraux, n’est plus à faire.

Visiter Sainte-Marie ou Nosy Boraha à Madagascar

Découvrir Sainte-Marie est à prévoir pendant un séjour à. Madagascar. Cette île de rêve se trouve dans la région d’Analanjirofo, près de la côte nord-est de la contrée. Elle est surtout connue pour sa saison des baleines. Cet événement se déroule entre les mois d’août et de novembre. À cette occasion, les routards assisteront aux spectacles émouvants des baleines à bosse. Ce bout de terre magnifique possède, entre autres, des plages de sable fin jalonnées de cocotiers et de palmiers, des décors qui émerveilleront les amateurs de baignade. Par ailleurs, Sainte-Marie est une destination intéressante pour une plongée. En effet, cet atoll est doté d’une faune et Flore riche. Dans ses fonds marins, les aventuriers apprécieront particulièrement des récifs coralliens de différentes couleurs. Ils y apercevront également des dauphins, des dugongs et d’autres mammifères impressionnants. Outre les espèces animales, plusieurs épaves sont à voir lors d’un séjour à Sainte-Marie.

hotel restaurant à Madagascar

Des sites à découvrir à Antananarivo, la capitale de Madagascar

Durant un voyage à Madagascar, une visite d’Antananarivo est à prévoir. Cette ville se situe au centre de la contrée et compte plus de 1 600 000 d’habitants. Elle couvre des royaumes historiques qui ont été établis sur les 12 collines sacrées de l’Imerina, c’est-à-dire Ambohidrabiby, Analamanga, Imerimanjaka, Alasora, Ambohimanga, Antsahadinta, Namehana-Ambohidratrimo, Ilafy, Ambohijoky, Amboantany, Ikaloy et Antongona. À titre d’information, si les routards souhaitent se loger dans cette métropole pendant leur périple, ils peuvent rechercher un hôtel à Antananarivo, car cette cité abrite d’innombrables auberges touristiques. D’autres sites comme le musée d’Andafiavaratra et le portail d’Ambavahadimitafo sont aussi à voir dans cette ville. En outre, se balader au parc zoologique de Tsimbazaza est à ne pas louper lors d’un circuit Antananarivo. Cette aire protégée est un lieu de conservation de flore et faune malgache, notamment des espèces endémiques.Elle a été créée en 1925 par des colons français. Chaque région du pays est représentée à l’intérieur de cet enclos. On y trouve des orchidées, des baobabs et des fougères. Par ailleurs, les lémuriens font partie des attractions importantes du parc zoologique de Tsimbazaza. Plusieurs variétés de ces animaux y sont visibles.

Poster une réponse