Madagascar est une destination de rêve pour ceux qui aiment le parapente. Plusieurs spots sont accessibles sur l’île rouge et offrent l’occasion de voler au-dessus de splendides paysages sauvages. Que vous soyez débutant ou professionnel, il y aura toujours des sites adaptés à votre niveau. D’ailleurs, des écoles de parapente sont disponibles dans certaines zones de l’île pour les non-initiés. Dans cet article, nous vous dévoilons les meilleurs lieux pour le parapente à Madagascar. Préparez vos bagages et vos équipements dès maintenant, et embarquez dans une aventure planante sur cette île spectaculaire !

parapente madagascar

Les hauts plateaux d’Antsirabe

Située à environ 3 heures d’Antananarivo. Antsirabe est un excellent terrain de jeu pour les férus de parapente. Elle présente un nombre important de décollage (à peu près une quinzaine) qui sauront satisfaire toutes vos envies. Plusieurs dômes volcaniques sont accessibles dans la ville et permettent de voler au-dessus de sublimes environnements naturels comme le lac volcanique d’Andraikiba et le lac thermique de Tritriva. Si vous le souhaitez, vous avez même la possibilité de décoller depuis les magnifiques volcans de Betafo. Vous aimeriez planer au-dessus des montagnes ? Le massif d’lbity est un site parfait pour vous. Culminant à 2252 mètres, celui-ci permet de survoler des paysages à couper le souffle, et il est même possible d’y faire du cross. De par ces conditions climatiques, Antsirabe vous offre l’opportunité de profiter des plaisirs du parapente pendant toute l’année.

Massif de l’Andringitra

Le Massif de l’Andringitra se situe au sud de la Grande Île, en direction de Tuléar. Classé parc national, il propose des points de décollage allant de 500 mètres à 2658 mètres d’altitude. Si vous appréciez les vols en montagne, c’est le site qu’il ne faut surtout pas manquer lors d’un voyage à Madagascar. De par son emplacement en hauteur, le lieu présente des conditions aérologiques assez musclées. Les professionnels et les plus téméraires trouveront ainsi leur bonheur en choisissant de se rendre dans ce massif. Toutefois, les débutants pourront également trouver un créneau horaire adapté à leurs besoins, à condition de faire appel à des spécialistes. Parmi les paysages à ne pas rater, il y a les falaises féériques de Tsaramaro. Hormis le parapente, la randonnée pédestre, l’escalade, et le base-jump sont des activités prisées dans ce massif. A titre indicatif, le mois de juillet est à éviter si vous voulez faire du parapente car les vents sont forts.

Le lac Itasy

Situé à près de 2 heures de la capitale, non loin du village d’Ampefy, le lac Itasy est également un spot de parapente incontournable à Madagascar. Les petits sommets volcaniques (culminant entre 200 et 400 mètres) qui l’entourent constituent des points de décollage parfaits pour les débutants, mais aussi les professionnels. Ils permettent notamment d’admirer de haut la nature luxuriante de la région, mais également le magnifique lac en lui-même. Pour les plus aguerris, le sommet du volcan de Sahadimy est le meilleur point de décollage. Culminant à 1671 mètres, il propose de longs et agréables vols avec la douceur des vents qui s’abattent sur toute la zone.

Saint Augustin, Tuléar

Saint Augustin se situe au sud de Madagascar, dans la province de Tuléar. Connu pour ses plages paradisiaques et son lagon, vous pouvez également profiter des dunes de sables pour décoller en parapente et voler en soaring.  Cette balade aérienne vous donnera également l’occasion de profiter d’une vue panoramique sur le canal du Mozambique, et d’apercevoir les baleines si la chance s’y trouve. Que du bonheur pour les yeux et l’esprit !

Poster une réponse