Situé à seulement 100km de Grande-Terre, l’archipel des îles Loyauté dispose de magnifiques richesses naturelles pour séduire les voyageurs. Plages de sable blanc bordées d’une mer turquoise, falaises et végétation luxuriante, ces îles constituent de véritables paradis tropicaux. Que ce soit Lifou, Maré ou Ouvéa, chacune d’elles invite à un voyage plein d’exotisme. Visitez au moins l’une d’elles lors de vos vacances en Nouvelle Calédonie, sinon toutes les trois si vous avez l’occasion.

L’île de Lifou


Il s’agit de la plus grande île de l’archipel. Les paysages de Lifou sont une véritable évasion. Son littoral offre de nombreuses baies et des grandes étendues de sable blanc, mais aussi des falaises plongeant dans des eaux couleurs azur. L’intérieur de l’île abrité également de belles forêts tropicales, diverses plantations agricoles, ainsi que de nombreuses grottes. Les amateurs de détente, de farniente et de randonnée ne seront que ravis. 
Mais ce n’est pas tout puisqu’un séjour à Lifou promet également diverses expériences culturelles. En effet, les traditions et les coutumes y sont encore bien vivantes. Des plantations à l’architecture des maisons, en passant par les nombreuses fêtes locales, vous êtes assurés de dépaysement.

L’île de Maré


L’île de Maré est considérée par beaucoup de voyageurs comme la plus authentique de l’archipel. Et pour cause, l’île possède une identité particulière de par son histoire et le métissage de sa population. Cette dernière vivant essentiellement de la production de fruits et légumes quand on sait que l’île en approvisionne toute la Nouvelle Calédonie. Maré accueille même chaque année une immense fête dédiée à l’avocat. Mais ce qui attire aussi les voyageurs, c’est la beauté sauvage de cette île entre forêts, grottes, piscines naturelles et jolies plages. Vous ne devrez d’ailleurs pas manquer son aquarium naturel, véritable refuge pour de nombreuses espèces, ainsi que le Bône de la léproserie, une cavité submergée dont le puis vous conduit à un joli lac d’eau douce.

L’île d’Ouvéa


Avec son immense plage de sable blanc en forme de croissant qui s’étend sur près de 25km, ses eaux claires et cristallines, son magnifique lagon turquoise inscrit à l’UNESCO, sa végétation luxuriante, l’accueil que réserve la population et l’incroyable douceur de vivre qui y règne, Ouvéa ne semble pas avoir volé sa réputation d’ « île la plus proche du paradis ».
Ouvéa est également célèbre pour ses trous bleus dont celui d’Hanawa, où se rencontrent eau de mer et eau douce, qui servent de piscines naturelles aux baigneurs mais aussi de refuge à des tortues marines.

Poster une réponse