Une belle surprise

Nous avons visité l’île du Sud en Nouvelle Zélande pendant trois semaines. Trois semaines où l’on a voyagé d’émerveillement en émerveillement. Depuis 10 mois que nous sommes partis de France pour un Tour Du Monde, la Nouvelle Zélande est l’un de nos pays préférés. La proximité de la montagne et de la mer donne une diversité de paysages qui fait que chaque jour, lorsque l’on prend la route on sait qu’on va voir quelque chose de différent. On peut voir des monts enneigés et des plages de sable d’or en passant par des jungles luxuriantes et des lacs turquoises. Le pays du long nuage blanc. C’est le nom Maori de la Nouvelle Zélande et c’est vrai que le ciel se voit toujours tacheté de nuages qui sont parfois comme un brouillard mystérieux parfois comme des moutons imposants.

Le Mont Cook, notre plus beau souvenir

Tout d’abord, la route depuis Christchurch jusqu’au Mont Cook est un vrai plaisir. Elle donne un premier aperçu sur les rivières turquoises, les sommets enneigés et les lacs immenses. Une halte autour du lac Pukaki est une expérience forte. Vous vous trouvez devant une étendue d’un bleu pur et lumineux avec en toile de fond les montagnes blanches mais aussi la lande ocre.
Cela donne ici un aperçu de ce qu’est la Nouvelle Zélande en terme de couleurs, de relief et d’atmosphère. Nous avons beaucoup aimé se sentir seul au monde en prenant une route de gravier quand un peu plus loin nous retrouvions de nombreux touristes sur les sentiers de randonnées.

Une croisière à Milford Sounds

C’est un peu le bout du monde, souvent dans le brouillard il y a une ambiance très particulière à naviguer au milieu de montagnes et des cascades. Ce qui est surtout impressionnant c’est de voir l’immense paroi de montagne transpercée par le très étroit tunnel Homer. On se sent petit et protégé à la fois. Les nuages semblent défiler à toute vitesse au sommet et la pierre grise inspire le respect.

La route transalpine via Arthur’s Pass

Elle permet de traverser l’île du Sud d’Est en Ouest et donc de relier la mer de Tasmanie avec l’Océan Pacifique. C’est une très belle route de montagne entre neige et landes dorées. A nouveau un exemple de la diversité des paysages de ce pays. Elle est parsemée de sentiers de randonnée mais de notre côté nous nous sommes contenté de la prendre en voiture et déjà, le voyage était très beau.

Il y a encore beaucoup de lieux qui méritent l’attention du visiteur. Nous y découvrons des paysages qui nous touchent mais il faut aussi rajouter que les kiwis (autre nom pour les néozélandais issu de l’oiseau mythique de Nouvelle Zélande) sont vraiment adorables. Il est toujours précieux quand on est à l’étranger d’avoir la possibilité de rencontrer les gens facilement. Ici c’est cas. On se sent vraiment accueilli et cela rajoute à la beauté du voyage.

Eve & Matthieu de J’ai une Ouverture – récit d’un Tour du Monde

Poster une réponse