Découvrir la Réunion : ses randonnées et sa gastronomie

decouvrir-la-reunion-974Visiter l’Ile de la Réunion, ses sentiers de randonnées et savourer sa gastronomie… Voici deux très bonnes manières de découvrir la Réunion lors de votre voyage… Cette petite île du sud de l’océan Indien présente beaucoup de facettes qui pourraient bien vous séduire… Vous profiterez bien sur de ses belles plages de sable blanc ou noir mais nous allons vous parler principalement aujourd’hui de ses chemins de randonnées incontournables à découvrir (avec ou sans guide touristique) et aussi de sa gastronomie très typique. L’Ile de la Réunion est en effet réputée pour ses petits plats épicés que vous pourrez déguster dans des gîtes ou tables d’hôtes lors de vos balades paradisiaques en montagne, là où les randonneurs sont rois… Alors embarquez avec nous sur les plus beaux circuits d’excursion pour un voyage culinaire à la Réunion…

Trois sites touristiques à visiter en randonnée à la Réunion

Visiter le Cirque de Mafate pour découvrir la Réunion autrement

Difficile de parler de l’île sans évoquer les randonnées au Cirque de Mafate… Ce site touristique, aux montagnes et paysages paradisiaques, est la référence pour les randonneurs aussi bien débutants que confirmés. Vous ne pourrez accéder à Mafate qu’en randonnée pédestre, ce qui en fait un lieu touristique très préservé où la nature est reine. Paysages fabuleux, petits villages authentiques, les circuits de randonnées (à découvrir ici sur ce guide touristique gratuit) pour accéder à Mafate vous mèneront à la découverte de la Réunion profonde. Sachez aussi que vous pourrez découvrir l’ile de la Réunion en hélicoptère en survolant Mafate notamment.

Le Piton des Neiges pour les bons marcheurs

Pour les randonneurs plutôt aguerris, ne manquez pas le plus haut sommet de l’île… L’altitude du Piton des Neiges étant à 3070m, vous vous retrouverez sur le toit de l’océan Indien. Le spectacle est garanti et ne vous laissera pas des sensations de « déjà vu »… L’ascension du Piton des Neiges peut se faire de nuit pour être au sommet très tôt pour le lever du soleil, dans ce cas, il vous faudra passer par le bloc de Cilaos, l’aller/retour se fera dans la même journée. Vous pouvez aussi partir pour une excursion de 2 jours en réservant le gîte du Piton des Neiges aussi appelé le refuge de la Caverne Dufour.

Le Piton de la Fournaise et ses paysages lunaires

Le Piton de la Fournaise est l’un des volcans le plus actif au monde et c’est certainement pour cette raison que le volcan de la Réunion est le site touristique le plus visité de l’île. Avant de parvenir à l’enclos surplombant les accès aux cratères, vous ne manquerez pas d’admirer ses paysages lunaires notamment la vue panoramique sur la Plaine des Sables avant d’entamer en voiture la piste d’accès vers l’enclos volcanique.

Quelques spécialités de la gastronomie réunionnaise

Les apéritifs réunionnais

Samoussas, bonbons piment et bouchons cuits à la vapeur… voici quelques spécialités dont vous retrouverez les recettes ici qui sont à déguster en apéro ou sans faim par simple gourmandise… les délicieux samoussas de la Réunion, qu’ils soient accommodés au poulet, à la viande de boeuf ou au fromage, constituent les incontournables gourmandises salées à découvrir absolument lors de votre voyage à l’Ile de la Réunion. Il en est de même pour le bonbon piment qui, certes, est un peu pimenté mais pas pour autant immangeable… Bien au contraire… Il s’agit d’une préparation à base de « gros pois » (gros haricots blancs) trempés au moins une nuit dans de l’eau, puis moulus, assaisonnés et passés à la friteuse…

N’oublions pas les bouchons réunionnais… il faut avouer qu’il ne s’agit pas vraiment d’une spécialité culinaire de l’île de la Réunion car ces fameuses bouchées cuites à la vapeur nous arrivent tout droit de Chine… Généralement cuisinés à base de viande de porc ou de poulet, les bouchons se dégustent (encore une fois sans faim…) avec du piment chinois et du siave (sauce soja) ou encore dans un sandwich américain gratiné au fromage…

Caris et rougails en plat principal

En plat principal, il y a un bon nombre de spécialités en cuisine réunionnaise comme le cabri massalé, le cari poulet ou le rougail morue mais les honneurs reviennent sans conteste à la recette qui tient la vedette encore aujourd’hui : les rougails saucisses fraiches ou fumées… N’envisagez pas une table créole ou un repas de pique nique familial sans le cari saucisse régulièrement dévoré avec du riz jaune ou un zambrocal.

Les rougails et achats en accompagnements

Du coté des accompagnements réunionnais, votre palais ne sera pas insensible aux différents rougails de la Réunion, ceux là sont cuisiné au pilon (contrairement du rougail saucisse qui est préparé à la marmite) comme le rougail tomate, le rougail bringelle (aubergine) ou encore les rougails de mangue verte notamment. N’oublions pas aussi la recette des achards aussi bien de légumes que de fruits comme les achards aux citrons ou à la mangue. Régulièrement et adroitement pimentés, ces accompagnements relèveront avantageusement la saveur de vos repas créole. Pour les plus téméraires, tout comme nous le faisons nous-mêmes presque tous au quotidien, nous agrémentons aussi nos repas avec du « piment la pâte » mélangé pourquoi pas avec un morceau de gingembre…

Poster une réponse